"Ouverte et transdisciplinaire, l’exposition va ainsi à contrepied d’une tentative de définition figée de l’espace frontalier, s’intéressant à ses traces visibles et à ses occupants."



Tirages couleur jet encre, cadres aluminium noir sans verre, textes, cartes et légendes.
42 photographies de format variables et trois cartes.


Vues de l'accrochage au CPA de Valence, (octobre 2014 - février 2015 ):